Créer mon blog M'identifier

Petite victoire

Le 13 juillet 2013, 17:54 dans Forme 3

Faire un régime et arrêter de grignoter, ça m'était impossible. Je crevais de faim en sortant de table et je ne pouvais pas tenir jusqu'au repas suivant sans m'empiffrer littéralement même pas 2h après le repas.
Bref, j'ai décidé de m'y prendre autrement : Ne pas forcément faire régime à table MAIS ne pas grignoter entre les repas.
J'ai réussi, je pense pouvoir dire que je suis en train de perdre cette vilaine habitude. Je ne grignote plus et, sans faire attention au contenu de mon assiette pendant les repas mais en arrêter juste de manger entre les repas, j'ai perdu 1,2kg cette semaine.

Et je n'ai pas souffert de la faim.

A partir de lundi, en plus de continuer le "non grignotage", je vais commencer à faire attentio au contenu de mon assiette...

Je vais y arriver....

Une droguée ?

Le 2 juillet 2013, 15:51 dans Forme 1

Je recommence WW depuis hier.
J'aime bien commencer les débuts de mois ou les débuts de semaine et là, on a ccumulé les 2. C'était le moment.
Evidemment, au bout de 24h, j'ai déjà réussi à entamer ma réserve hebdo.
C'est dur.
C'est aussi dur pour moi de me limiter de manger que pour un alcoolique de se limiter de boire ou pour  un fumeur d'arrêter de fumer (et là, je parle en connaissance de cause...)

Je suis une droguée de la bouffe.

Quand je vais manger, je suis euphorique.
Quand je mange, je sis soulagée
Quand j'ai mangé, je suis dégoutée de moi, honteuse
Quand je peux pas manger, je me mets en colère...

Je suis une droguée...


Comment j'en suis arrivée là ?

Le 11 juin 2013, 19:19 dans Forme 2

"On ne se réveille pas un  matin en étant obèse ! Comment font ces gens ? Ils ne se rendent pas compte de l'escalade?" J'ai jugé les personnes obèses, je les ai jugées. Sans savoir.

Et puis un matin, je me suis réveillée, je me suis pesée et j'ai réalisé que j'étais obèse moi aussi.
oh bien sûr, je sentais bien que mes vêtements habituels commençaient à me serrer, j'ai fini par déchirer à l'entre jambe un jean levi's à force de m'obstiner à essayer de le porter...
J'ai jeté tous les fringues trop petites.
J'ai jeté le 36/38...je ne l'aurai pas porté très longtemps..2 ans
Puis j'ai jeté le 40...
C'est le coeur gros que je me suis séparée du 42.
Et actuellement, le 44 commence à me serrer.
Des plis de gras sont apparus, ils gênent.
Quand je cours, je sens tout mon corps flasque, comme un flan géant.
Je me répugne.

Tous les matins, je me dis "stop, arrête de bouffer !"
Et tous les soirs, je fais le même constat :  j'ai craqué, j'ai mangé.
Et je mange tout et n'importe quoi.
C'est plus fort que moi.
Je pense craquer pour une gauffre ? Je finis par en manger 3.
Je compte me faire une quiche lorraine, je sors la pâte brisée et je la mange. Crue. En entier.
Je dis "allez, juste un carré de chocolat" et c'est la plaquette entière qui y passe.
Je me demande même si je suis boulimique. Je sais pas.
J'ai été mince à une époque, après un régime équilibré et sain (pas ces conneries de Dukan et autres Atkins...), je mangeais équilibré mais je comptais la moindre calorie ingérée...J'ai été mince en tout pendant 3 ans.


Je sais pas ce que j'attends de ce blog....
Me donner le courage de refaire un régime ?
Me donenr la force d'arrêter de bouffer tout ce qui est un tant soit peu comestible ?
Trouver du soutien ?


 

Voir la suite ≫